Mythes et symboles

19 septembre 2017

32ème Sentier de la Sagesse

L'Arbre de Vie est un ensemble de concepts englobant  toute la manifestation. Il est représenté par un diagramme de Dix réceptacles échelonnés le long de trois piliers et reliés entre eux par Vingt-Deux canaux . Un lumière fulgurante d'essence divine jaillirait de Kether, s'opacifiant au cours de la descente sur Malkout /מלכות.

Le 32ème Sentier relie    Malkout /מלכות à  Yesiod/יםוד

ARBRE

Le livre des Rois I. Chapitre 7, verset 21, décrit la construction du Temple de Salomon »...il dressa le colonne de droite et la nomma Jukin/כ’ן’ puis il dressa la colonne de gauche et la nomma Boaz/בﬠז » . Le Judaïsme prescrit 613 préceptes qui peuvent être mis en rapport avec les piliers de l'Arbre de vie ; 248 préceptes négatifs correspondant à la colonne de la rigueur , 365 préceptes positifs concernent la colonne de la clémence. Ainsi, l'Univers est formé de couples d'énergies contraires, synthétisés en la colonne du milieu.

 Malkhout /מלכות à la pointe d'un triangle inversé, occupe la sphère Ha'Assiah/עשיה, le monde de la matérialité et de l'action. Tandis que les spheres Hod/הוד – Netzah/נצח occupent  Yetzirah/ יצ׳רה le monde de la formation qui englobe Yesod/יםוד, Quatre réceptacles, six Sentiers tous en résonances les uns avec les autres.

 .Malkhout -le Royaume-(La racine de מלכות est  règner) fait écho au mythe de Déméter. La Déesse Déméter, Grande Déesse cyclique de l’Univers agricole est la créature anthropomorphe du grain mourant dans le sol pour renaître au printemps et retourner en terre comme semence (1). Le destin de Ruth, raconté dans l'Ancien Testament, illustre les attributs de Malkout /מלכות.

ruth

 Ruth la Moabite quitte son pays natal pour suivre sa belle-mère à Bethlehem. A l'occasion des moissons d'orge et de blé, elle rencontre Boez sur le champ où elle a choisit de glaner. Ils auront un fils Obed, premier d'une branche généalogique se perpétuant jusqu'à Jésus.

 Malkhout/מלכות est connecté à Yesod/יסודsur la voie du milieu par le 32ème SentierC'est par Yesod que l'étudiant cabaliste entame son ascension vers les champs intérieurs de sa psychée. En terme Jungien, c'est l'amorce du processus d’individuation, une confrontation entre le conscient et l’inconscient . Yesod/יסוד est le domaine de l'inconscient, sphère où se forment les images. Elle est comme un écran miroir reflétant et projetant continuellement dans la conscience ordinaire ce qu'elle capte des phénomènes collectifs et interpersonnels stockés dans l'inconscient. La connaissance des symboles et archétypes liés à l'Arbre facilite la compréhension de la structure d'ensemble. Méditer sur Yesod/יסוד aiguise la perception des synchronicités, rend réceptif aux messages intuitifs. Yesod/יסוד  est le fondement grâce auquel l'adepte construit sa personnalité ; Z'ev ben Shimon Halevi analyse la formation de la Personna en fonction des influences et de la pression exercée par l'environnement, constitutives de l'égo ; Malkhout/ מלכות fournit le véhicule physique de l'existence.

Certains chercheurs voient dans le Tarot de Marseille un ensemble de représentations susceptibles d'illustrer et d'élargir le sens profond des Sentiers. Chaque lame peut être mise en relation avec les Sephiroth, les Sentiers et les 22 lettres hébraïques ; le champ d'investigation en est notablement élargi.

 Le SentieMalkhout-/Yesod correspond à la lame « Le Monde » - la 22ème arcane du Tarot, et à la lettre TAV /ת La valeur numérique de TAV est 400, extension de 4.  Le quatre est le chiffre de stabilité, qui tient l'Univers en équilibre. Les quatre fleuves de l'Eden selon Genèse (2-10). Livre de Daniel (chapitre 2 -vs.40) distingue quatre grande périodes  qui embrassent toute l'histoire du monde. « le quatrième royaume sera fort comme le fer... ». Le système entier de la pensée jungienne repose sur l'importance de la quaternité, selon la théorie des quatre fonctions fondamentales de la conscience : sensation, sentiment, intuition, pensée. 

Empereur IIII    Roue de la Forture X    Le Monde XXI Image

 Chacune des lettres de l'alphabet hébreux revêt un sens ; le Daleth-4DALETH représente ce qui existe physiquement dans la nature ; Le Mem- 40 l'eau , la maternité, ce qui est fécond. Le Tâv -400 en tant que dernière lettre de l'alphabet est l'idée de la finitude. Ce qui permet à un cabaliste de lier les trois lettres, chacune dans leur fonction 4/40/400 : Daleth-4: l'existence physique ,Mem -40 les eaux maternelles où toute existence a son origine, Tâv- 400 l'exaltation de toute entité au-delà de vie-mort. « (2)

                                                                  

                    

mem

tav

    Malkhout מ/ל/כ/ו/ת totalise en numération simple:40+30+20+6+400 = 496, réduit  19 puis à DIX. Malkhoutle Royaume, est la Dixième Sephira/ ספרה du diagramme. A ce stade ultime, la Lumière fulgurante est profondément emprisonnée dans la matière . YOD/, Dixième lettre de l'alphabet hébreux symbolise la graine, enfouie dans le sol, portant en elle l'élément vital de la future plante. « La Roue de la Fortune, lame DIX renforce le sens de Malkhout/ Toute fin est un recommencement.

  En effet, « l'esprit est présent jusque dans la matière la plus dense ; emprisonné certes, mais bien là, et toujours prêt à la remontée vers l'Absolu. Ainsi est Malkhout, la plus basse des Sephiroth et pourtant la plus chargée de potentialités »(3)

Citations de Maeterlink (4):"Il faut que tout homme trouve pour lui-même une possibilité particulière de sa vie supérieure dans l'humble et véritable réalité quotidienne "

"Il n'y a pas de cause première. Il y a la cause circulaire où le commencement qui n'existe pas, rejoint la fin qui est impossible."

 

Voies explorées dans les  chapitres ultérieurs.  

  Chapitre 2 - 31ème relie Malkout /מלכות    à Hod/ הוד

- Chapitre 3 - 30ème relie Yesod/יםוד  à Hod/הוד

- Chapitre 4 - 29ème relie Malkout /מלכות  à Netzah/נצח

ChapCitre 5 - 28ème relie Yesiod/יםוד à Netzah/נצח

Chapitre 6 - 27ème  : relie Hod/הוד  à Netzah/נצח

-------------------------------------------------------------------------------------------- Bibliographie :

Mythologie grecque et romaine » P. Commelin France Loisirs 1986.

Dictionnaire encyclopédique de la Kabbale de Georges Lahy 

Sepher Yezirah

L'arbre de Vie – Introduction à la Cabale de Z'ev ben Shimon Halevi

Les grand courants de la mystiques juive _ Gershom Scholem

La Kabbale et sa symbolique Gershom Scholem

 

Posté par mfurcajg à 20:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30ème Sentier de la Sagesse

Nombre de ceux qui utilisent l'Arbre pour leur développement personnel procèdent à une étude progressive des Vingt-Deux Sentiers reliant les DIX  espaces séphirotiques échelonnés verticalement le long de trois colonnes. 

 

Le  30ème Sentier relie -Yesod/יסוד à Hod/הוד,  

Formant un triangle dont les trois côtés sont les 32ème, 31ème et 30ème sentiers reliant la 10ème Sephira/ספירה  Malkhout/מלכות  - La 9ème Yesod/יסוד et  la 8ème/ Hod              

arbre (1)

A ce point de notre progression, il nous est donné de puiser dans les énergies qui circulent dans cet espace,  pour mieux ajuster nos décisions : Malkhout/מלכות énergies telluriques, Hod/הוד force maîtrisante, Yesod/יסוד  imagination, facteur de créativité. 

Hod/הוד  lié à la planète Mercure favorise la communication avec le monde extérieur. On lui attribue l’activité intellectuelle comme la littérature, la science et  le commerce.  Hod/הוד soumet la nature instinctive, les débordements d'émotions au service de l'esprit tandis que Yesod/יסוד est le domaine de l'intuition, avant l'intervention du mental. En Yesod/ יסוד réside l’inconscient, à propos duquel Jung a forgé le terme d’Archétype.L'exploration du Trentième Sentier développe notre intuition et dynamise les processus psychiques.

Le 3Oème Sentier est riche en mythes et symboles :

 Le mythe perse de Mithra, dieu du Soleil, est attaché au Trentième SentierLe rite consistait à sacrifier un taureau pour assurer la fécondité de la terre. Le culte de Mithra tend à faire triompher l’Esprit sur les passions primitives et incontrôlées et permettre ainsi un contrôle de soi pour une organisation méthodique de la vie active dans la société.

 

GOYA

Dans un Essai,  « Deux secrets pour une Espagne" Dominique Aubier  consacre la première partie à la tauromachie. Page 15 : »La corrida …. reconnaît dans les forces ennemies toujours opposées l'animalité et l'intelligence, celle-ci devant tuer celle-là pour le simple droit d'être ce qu'elle est, une supériorité. »

 La lame de Tarot affectée au Trentième Sentier est « Le Soleil » XIXème de la série.

soleil

 Cette lame illustre les pouvoirs du 30ème Sentier : une averse dorée tombant du Soleil sur deux enfants presque nus. Ceci représente le déversement des forces de vie et de lumière sur l’Itinérant. En effet, le soleil nous révèle la réalité des choses, dépouillées des voile de l’illusion. La présence des jumeaux signifie la fusion des contraires car la progrès civilisateur se réalise par l’harmonisation du matériel et du spirituel. Le mur marque la frontière entre le possible et l’inaccessible : dans le cours de notre itinéraire spirituel , nous devons connaître nos limites et veiller à la solidité de notre structure psychique.

  La clef du 30ème Sentier est la lettre Resh/ריש qui symbolise la tête.Les deux hémisphères du cerveau coopèrent comme les deux enfants de la lame XIX.En Guematria, Resh de valeur 200, réduit à 2, exprime la dualité. Le dessin de la lettre Resh /ר est l'image d'une posture d'humilité. C'est dénué d'orgueil que l'Itinérant progresse sur le parcours de Resh/ריש,  le 30ème Sentier.

L'alphabet hébreux ou Othioth est disposé en trois lignes horizontales. Les  Othioth/אותיות  ont chacune une forme et correspond à un nombre suivant sa place, Elles sont l'image de forces créatrices s'étageant sur les trois niveaux qui nous intéressent en rapport avec  Resh/רּיּשׁ.

Dans la ligne des unités:  la lettre Beith/בית  valeur  2 archétype de toutes les demeures,  de tous les contenants. Le Monde tangible. Le livre de la Genèse commence par Bereshit/בראשית

-Dans la colonne des dizaines: la lettre  Kaf/כף  valeur 20,  la paume de la main qui reçoit. Le Monde de l'incarnation.

-Dans la colonne des centaines: la lettre Resh/רּיּשׁ   valeur 200, le contenant cosmique de toutes exitences. Resh/רּיּשׁ c'est aussi le commencement, le renouvellement des choses. 

Plus que des lettres, les Othioth/אותיות sont des signes qui condensent l'énergie divine à divers degrés. Ils ont valeur de symboles enfouis en chacun de nous et dont la signification ne peut nous être dévoilés sans de profondes investigations intérieures sachant que le symbole a une nature double : le visible et  l'invisible, du concret et de l'abstrait, du conscient et de l'inconscient. Notre niveau de conscience  peine à se dépasser. "Il est donc nécessaire de garder une constancte réceptivité de manière à favoriser son expansion". 

NOUVEL ALPABET

____________________________________

 Voies explorées dans les  autres chapitres- 

  -  Chap 1.  32ème Sentier relie Malkout /מלכות  à Yesod/יםוד 

  -  Chap 2   31ème relier Malkout /מלכות à Hod/הוד

  -  Chap 4 - 29ème  relie Malkout /מלכות  à Netzah/נצח

  -  Chap 5 - 28ème  relie Yesiod/יםוד à Netzah/נצח

 Chap 6 - 27ème relie Hod/הוד  à Netzah/נצח

 -  Chap 7 - 26ème relie  Hod/הוד à Tiphered

 -----------------------------------------------------------------------------------------

 Sources

Mythologie grecque et romaine » P. Commelin France Loisirs 1986.

"Dictionnaire encyclopédique de la Kabbale" et "Kabbale extatique" de Georges Lahy 

Sepher Yezirah

L'arbre de Vie – Introduction à la Cabale de Z'ev ben Shimon Halevi

Les grand courants de la mystiques juive _ Gershom Scholem

La Kabbale et sa symbolique Gershom Scholem

 

 

Posté par mfurcajg à 20:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29ème Sentier de la Sagesse

 L'Arbre des  Sephiroth est un concept représenté par une structure verticale  dont les DIX sphères ou Sephiroth/ספירות

s'échelonnent depuis la couronne » Kether /כתר  jusqu'au " Royaume " Malkhout/מלכות

kab3

 Le 29ème Sentier relie Malkout /מלכות  à  Netzah/נצח

  - Malkhout /מלכות  occupe la sphère Assiah/עשיה,  (de la racine "faire" ) le Monde de la matérialité et de l'action. 

Yetzirahיצ׳רהle monde de la formation, est délimité par le triangle, pointe en bas, Yesodיםוד Hodהוד Netzah/נצח -

 Hod/ הוד sur la colonne de Rigueur est la sphère où le mental se manifeste. Hod/ הוד exerce un contrôle sur Netzah/נצח réalisant un juste équilibre entre l’instinct et la raison, tandis que  Yesod/ יםוד est le pivot psychique engrangeant les schémas de comportements qui prennent forme au niveau des Sephiroth/ ספירות du triangle Malkout/Hod/Netzach. 

Le 29ème Sentier est un côté du triangle dont les sommets sont Malkhout/מלכות Yesodיםוד - Netzah/נצח . Les énergies qui circulent dans cette triade reçoivent l'influence de Netzah/נצח - centre des émotions, du désir, fortement amplifiés par  Yesod/ יםוד, foyer de l'imagination.

 Netzah/נצח est assimilé à la planète Vénus qui, en astrologie, incarne l’attraction instinctive, le sentiment, l’amour, la sympathie, l’harmonie. C’est l’astre de l’art et de l’acuité sensorielle, du plaisir ; toutes ces qualités sont celles de Netzah/נצח . Le mythe grec fait de Vénus une divinité à la fois céleste et marine. Elle est fille de la lune et sœur du soleil.  Dans toutes les mythologies, Vénus apparaît comme un type achevé de la beauté et du pouvoir féminins. Dans le culte de Vénus, si répandu en Grèce antique, se mêle pourtant des pratiques superstitieuses, quelque fois impures et déréglées, qui ne sont pas sans avoir quelque analogie avec le culte d’Isis en Egypte et d’Astarté des Phéniciens. On ne peut passer sous silence une créature issue d’anciennes croyances mésopotamiennes : Lillith*, figure anthropomorphe de la féminité  qui s’est diversifiée jusque sur le continent européen, sous des noms aussi divers que Mélusine, vouivre, et d’autres aussi effrayants que striges, sirènes, harpies.

 La lame du Tarot affectée au Vingt-Neuvième Sentier est   La Lune. 

la lune

Le symbolisme de cette lame évoque la lente évolution de l’Etre humain émergeant des eaux saumâtres. Les tours sont les pôles opposés de la manifestation (yin et yang), le chien et le loup, l’aspect sauvage et domestiqué d’une même espèce. Ici les facultés féminines se réveillent avant la raison masculine. 

 La clef du Vingt-Neuvième Sentier est la lettre Qoph/ ק dont le tracé évoque la nuque surplombant la colonne vertébrale. La relation intime entre la partie postérieure de la tête et la coordination physique du corps est régit dans Netzah/נצח -  ce qui nous amène à évoquer le Yoga,  des postures physiques associées avec le souffle purifie l'énergie vitale qui circule le long de la colonne vertébrale. Le travail de purification entreprit par l'adepte déclenche un processus de transformation. Le glyphe fait penser à une hache : de la manière dont nous nous servons de l'outil pour le bien ou pour le mal déprendra notre progression vers les prochaines étapes. 

  

 

Le 29 ajouté au chiffre 18 (La Lune) nous amène à la 11ème lame du Tarot, la FORCE. La maîtrise des instincts, la canalisation des énergies instinctuelles éviteront bien des égarements aux Itinérants que nous sommes.  à l’occasion de notre parcours sur le Vingt-Neuvième Sentier, nous allons nous relier à Netzah/נצח le Monde des sensations corporelles,  du plaisir, de la sensibilité esthétique, de l’intuition des harmonies.

Cet alphabet ou Othioth est disposé en trois lignes horizontales. Les  Othioth/אותיות  ont chacune une forme et correspond à un nombre suivant sa place, Elles sont l'image de forces créatrices s'étageant sur les trois niveaux qui nous intéressent en rapport avec Qoph/ קALPHABETS

- La ligne des Principes avec Aleph/א   de valur 1 symbole de l'indivisible.

- La ligne de l'incarnation avec Iod/י  , de valeur 10 archétype des retournements.

- La ligne ligne des nombres cosmiques  avec Qôf/ק, de valeur 100 le signe des transformations

 

 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

les trois premiers chapitres publiés sur !mfurcajg.canalblog.com

 - chapitre 1 - 32ème relie Malkout /מלכות  à Yesod/ יםוד

- chapitre 2 - 31ème relie Malkout /מלכות  à Hod/ הוד

- chapitre 3 - 30ème   relie Yesod/ יםוד   à Hod/ הוד

                       

_________________________________________________________________________________      

 

ibliographie :

Dictionnaire encyclopédique de la Kabbale de Georges Lahy 

Sepher Yezirah

L'arbre de Vie – Introduction à la Cabale de Z'ev ben Shimon Halevi

Les grand courants de la mystiques juive _ Gershom Scholem - La Kabbale et sa symbolique Gershom Scholem

 

 

 

Posté par mfurcajg à 20:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28ème Sentier de la agesse

-**yu_apitre précédent

ARBRE

 - Chap. 1 - 32ème  relie  Malkout /מלכות à Yesod/יםוד                        

 - Chap.2 - 31ème relie Malkout /מלכות  à  Hod/הוד

- Chap.3 - 30ème relie Yesod/  יםוד  à Hod/  הוד

- Chap.4 - 29ème relie Malkout /מלכות  à  Netzah//נצח

- Le Vingt-Huitième Sentier relie Yesod/יםוד à Netzah/נצח

 En méditant sur le Vingt-Huitième Sentier, l'esprit s'imprègne des forces de l'imagination créatrice qui, émanant de  Yesod/יםוד se déversent en Netzah/נצח. Le parcours sur ce Sentier – à pratiquer dans les deux sens- stimule l'inspiration artistique et induit au culte de la nature. L'ouverture de la conscience permet de saisir le potentiel créateur que nous avons à mettre en oeuvre. Une parfaite réceptivité est l'attitude essentielle pour s'imprégner des vibrations subtiles de Netzah/נצח.

Le 28ème Sentier trace le côté du triangle dont les sommets sont, sur la colonne du milieu Malkout /מלכות et Yesod/יםוד sur la colonne de la miséricorde, Netzah/נצח, formant  une sphère où circulent les vibrations  de l'émotionnel qui imprègne notre coeur, colorées  des fantasmes de Yesod/יםוד .

 Les aspects symboliques des Sephiroth/ספירות sont riches en interprétations, correspondances et analogies se rapportant à l'expérience humaine, aux légendes et aux mythes.

 On rattache le Vingt- huitième Sentier aux récits qui tournent autour de la Quête du Graal. Les preux chevaliers partent à la recherche du Graal qui rend immortels. préserve de la vieillesse et de la maladie. Quête de l'inaccessible. De même que les chevaliers errants parcourant les terres reçoivent les effets des lieux qu'ils traversent, de même,  en méditant le long des Sentiers de l'Arbre de Vie, nous réactivons nos énergies par l’effet vibratoire des Sephiroth/ספירות

 Pour les kabbalistes, les Dix Sephiroth/ ספירות sont les symboles essentiels de la vie divine  : manifestation des attributs d'une entité divine se déversant à travers l'Arbre de vie. Remonter le flux, c'est s'en réattribuer progressivement l'essence. 

LES ETOILES

L'arcane du Tarot affectée au Vingt-Huitième Sentier est "L'étoile", figure féminine symbolisant la Nature. L'étang est la conscience universelle, réservoir de substance mentale cosmique qui se met à vibrer lors des méditations, comme ruisselle les filets d'eau se déversant des amphores. Le climat du Vingt-Huitième Sentier est celui du “  Verseau  » dont les natifs ont le sens aiguë d’appartenance à l’Universel. Ici, une attitude parfaitement réceptive est de rigueur, nous aiguisons nos perceptions, maîtrisons nos émotions et laissons remonter à notre conscience les intuitions issues de notre inconscient.

 La lettre hébraïque rencontrée sur le Vingt-Huitième Sentier est Tzadé/צ .(Certains cabalistes lui attribuent noun).De nombreux chercheurs donnent à Tzadé/צ  le sens de "harpon" ou "hameçon", avec lequel l'Itinérant va sonder les eaux profondes de son inconscient et ramener à soi des aspects de sa face cachée. La valeur 90 de Tzadé/צ   réduit à 9 nous ramène à la cate IX, «  l'Ermite  » dont le sens symbolique est une pose avant l'étape suivante. Le 28 (28ème Sentier) ajouté au chiffre 17 (L’étoile) 45, est ramené à 9  : " l’Ermite" 

l'ermiteNetzach/נצח est une borne, limite du Monde de la Formation Yetzirah/יצ׳רה, comme le Neuf est une étape, un premier accomplissement en même temps que l’impulsion pour un nouveau chemin. l'Ermite lève haut sa lanterne pour voir en-dessous de lui le chemin déjà parcouru. Il ne perd pas le contact avec son point de départ. Il est confiant dans son ETOILE (lame XVII) qui est sa capacité naturelle à se diriger.

Tzadé/צ valeur 90 figure dans la colonne des dizaines, le Plan de l'incarnation, alors que Teith/ט valeur 9 est du Monde des Principes, et Tzadé final ץ / 900, est du Plan cosmique. 9.90.900 dont je note une interprétation kabbalistique "Ces idéogrammes sont une progression ascendante depuis l'archétype de la femelle primitive jusqu'à celui du féminin transfiguré dans les symboles tels que Mère-De-Dieu, Notre(Dame, etc. 

ALPHABET

 

---------------------------------------

Bibliographie : 

Mythologie grecque et romaine » P. Commelin France Loisirs 1986.

 Dictionnaire encyclopédique de la Kabbale de Georges Lahy 

 Sepher Yezirah

 L'arbre de Vie – Introduction à la Cabale de Z'ev ben Shimon Halevi

 Les grand courants de la mystiques juive _ Gershom Scholem

 La Kabbale et sa symbolique Gershom Scholem

  Dicta.et.Françoise, publié chez Mercure.de.France en 1982, sous le titre « Mythes et Tarots »

Posté par mfurcajg à 20:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27èmè Sentier de la Sagesse

Chapitre des Sentiers édités :                                                                           

  - chap.1 - 32ème relie Malkout /מלכות  à Yesod/יםוד

- chap.2 - 31ème relie  Malkout/מלכות  à  Hod/הוד

Chap.3 - 30ème relie Yesod/יםוד à Hod/הוד

chap.4 - 29ème  relie Malkout /מלכות  Netzah/נצח

Chap.5 - 28ème  relie Yesiod/יםוד à  Netzah/נצח

arbre en couleur

 

 

 

Le 27ème Sentier du présent chapitre relie Hod/הוד et Netzah/נצח

 La symbolique des Sephiroth/םפירת  est le volet d'un vaste champ d'études complexes dont les  concepts ont été élaborés par des générations de kabbalistes, analysés et approfondis au fil des siècles

Les Sentiers véhiculent des énergies descendantes de Kether/כתר à Malkout /מלכות , où l'éclair étincellant perd de son pouvoir après avoir traversé les quatre Mondes/ Olamimעולמים :

Olam/עולם Atzilouth/אצילות – Le Monde de l'Emanation : dont les  Sephiroth/םפירת Chochmah/חכמה Binah/בינה

Olam/עולם Briah/בריאהMonde de la création :  dont les Sephiroth/םפירת Tiphereth/תפארת – Chesed/חסד Guebourah/גבורה

Olam/עולם  Yetsirah/יצירהMonde de la formation : dont les Sehiroth/םפירת  Yesod/יםוד -Netzah/נצח-Hod/הוד

Olam/עולם Assiah/עשיה le Monde des faits et des phénomènes concrets :Malkout /מלכות 

Le Vingt-Septième Sentier reliant Hod/הוד à Netzah/נצח est l'étape de stabilisation où l'étudiant s'assure de  l'équilibre entre la raison/intellect et instinct/intuition/imagination. 

 A ce stade, il importe  que les fondements de l'être  physique et moral soit solide. Resté  concentré  est une discipline  de tous les instants. L'attention déserte la conscience dès qu'elle n'est pas maintenue par la volonté.

Hod/הוד et Netzah/נצח , figurent au pied de deux colonnes : Boaz/בעז (colonne de la Rigueur) et Jakin/יכין (colonne de la La Clémence )verset 21 du paragraphe 7 du premier livre des Rois : » « Le Roi Salomon....dressa la colonne de droite et la nomma Jakin, puis il dressa la colonne de gauche et la nomma Boaz » 

 Le volontarisme au service des ambitions démesurées est cause d''échec. Le texte biblique nous en avertit. Prov.25 : »l’Eternel renverse la maison des orgueilleux ». De même Prov.18 : « l’arrogance précède la ruine et l’orgueil précède la chute ».

 L'organisation complexe de l'Arbre de vie avec ses 22 Voies réunissant entre elles les dix Sephiroth/םפירת, , laisse deviner les liens étroits qui existent entre les symboles de l'Arbre et les 22 lettres de l'alphabet hebraïque, les 22 arcanes majeurs du Tarot et les 22 symboles astrologiques (12 signes+10 planetes).  

Les Sentiers, chargés de symboles issus de différents systèmes, facilitent une assimilation des attributs des Sephiroth/םפירתShimon Halevi* fait référence aux Tarots divinatoires (les représentations sont variées mais la structure identique). Il démontre le rapport entre les quatre séries des lames mineures avec les quatre mondes. 

 « Deniers »/terre pour Olam/עולם  Assiah/עשיה

- "Coupe"/eau pour Olam/עולם Yetsirah/יצירה

– "Epée"/air  pour Olam/עולם Briah/בריאה 

Bâton/feu  pour Olam/  עולם   Atzilouth/אצילות

 « La Maison-Dieu » , Lame XVII apporte ses symboles sur le 27ème Sentier.  maison dieu

 L'édifice de couleur chair symbolise la structure de notre mental  nourrit d'ambitions et d'illusions. L'orgueil, le dogmatisme sont des obstacles pour progresser sur les Sentiers. Sur le point d'entrer dans Olam/עולם Briah/בריאה, la Lame XVII nous transmet un message : humilité, sincérité et méditation sont les conditions d'accès au  niveau supérieur de conscience.

Verset 4 – du chapitre 11 de la Genèse  : « ..."Allons, bâtissons-nous une ville, et une tour dont le sommet atteigne le ciel... ». Le mythe de la Tour de Babel, c'est La Babylone maudite בָּבֶל: Isaïe, 13, 19 - Et Babylone, la perle des royaumes, la gloire, l'orgueil des Chaldéens sera, comme Sodome et Gomorrhe, bouleversée par l'Eternel. »

 La lettre Pe/פ est sur le 27ème Sentier

PE

Pé/פה désigne la bouche , le pouvoir de la parole et du son. Visionner le glyphe , prononcer le son à voix haute ou mentalement. Selon le « Sepher Yezirah » ,le Pé/פ figure parmi les Sept lettres ayant deux prononciations une aspirée (fe) et une non aspirée (pe) ; ce qui est conforme aux deux sephiroth םפירת Hod/הוד -Netzah/נצח tendre/dur ; rigoureux/faible ; force/faiblesse,  antithèses auxquelles la vie de l'Homme est confrontée.

Phé/פ valeur 80 figure dans la colonne des dizaines :le Plan de l'Incarnation, alors que Heith/ח dans la colonne des unités valeur 8 est du Monde des Principes et le Phé final/ף est du plan cosmique. 8.80.800 " considéré par les kabbalistes comme "un réservoir originel de vie en tant que matière preière , ou énergie première, indifférenciée."

En tarologie, le 8 est "La Justice" qui illustre bien les alternances des rythmes de la vie. L'itinérant sur le 27ème Sentier se chargera tour à tour des énergies de Hod/הוד , sur la colonne de la rigueur, et de  Netzah/נצח sur la colonne de la miséricorde. Selon Georges Lahy," Hod/הוד pense l'acte pratique de  Netzah/נצח et en contrôle la réalisation,  

Je suis de ceux qui utilisent l'Arbre de Vie pour une exploration de soi, progressant à partir de Malkout /מלכות . Certains kabbalistes utilisent cette voie pour la mettre en résonance  avec la psychologie des profondeurs de C.G. Jung. 

Notre démarche ouvrira en nous de nouveaux champs de conscience dans la mesure où notre parole fait sens pour nous-mêmes.

_______________________________________________________________
Bibliographie :

Mythologie grecque et romaine » P. Commelin France Loisirs 1986.

Dictionnaire encyclopédique de la Kabbale de Georges Lahy 

Sepher Yezirah

L'arbre de Vie – Introduction à la Cabale de Z'ev ben Shimon Halevi

Les grand courants de la mystiques juive _ Gershom Scholem

La Kabbale et sa symbolique Gershom Scholem

 





 

Posté par mfurcajg à 20:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Mythes et Symboles - Le 26ème sentier de la Sagesse

Selon le concept des Sephiroth /ספירות : Dieu sort de sa retraite secrète et manifeste sa puissance sans limite à travers la structure de l'Arbre. Ainsi, les Sephiroth/ספירות sont traversées par l'éclair fulgurant qui, issu de Kéter/כתר, s'opacifie progressivement au cours de sa descente vers Malkout /מלכות .

Pour remonter de Malkout /מלכות  à Kéter/כתרl'itinérant emprunte 22 voies et traverse dix Sephiroth/ספירות.

nouvel arbre

Quatre sphères se superposent verticalement .

Malkout /מלכות du Monde de l'Action Olam/עולם Asiah/עשיהdu verbe « faire' : monde des faits et des phénomènes, le niveau où se déroule notre existence où l'apect matériel pédomine.

Yesod/יםוד  Hod/הוד  Netzah/נצח du Monde de la Formation Olam/עולם Yetzirah/יצירה de la racine יצר former. Dans l'introduction du Sepher /ספר Yezirah/יצירה, on peut lire « Par l'intermédiaire des Trente-deux Sentiers de la Sagesse, la Volonté de ce Dieu UN s'est exprimé pour la formation de l'Univers  par les Dix Sephiroth/ספירות et les Vingt Deux Lettres de l'Alphabet sacré ».

Tiphereth/תפארת Gebourah/גבורה Hesed/חסד sont du Monde de la Création Olam/עולם Beriah/ בריאה de la racine ברא  bara  : Genèse chap. 1 verset 1. « Au commencement, Dieu créa/  ברא le ciel et la terre. « 

Binah/בינח Hochmah/חכמה sont du Monde de l'Emanation Olam/עולם Atzilouth/אצילות terme qui se rapproche étymologiquement de אצל , «  proche »Le Monde de l'Emanation reçoit, par sa proximité avec la Source de lumière l'émanation du phénomène vibratoire supérieure.

Le concept des quatre mondes a été élaboré par un groupe de kabbalistes dits de Safed et adopté par Louria, (Jérusalem 1534Safed 15 juillet 1572), L'Homme y a un rôle à jouer : « il consiste à diriger toute son intention intérieure vers la restauration de l'harmonie originelle

Le Vingt-Sixième Sentier relie Hod/ הוד à Tiphereth/תפארת 

Nous quittons Olam/עולם, Yetzirah/יצירה Monde de la Formation, occupé parYesod/ יםוד - Hod/הוד Netzah/ נצח pour aborder le Monde עולם de la Créationבריאה , un quadrilatère dont le centre esTiphereth/תפארת et le sommet commun de deux triangles symétriques dont les bases sont Hod/הוד   Guebourah/גבורה face à Netzah/נצחHesed/חסד 

 De Tiphereth/תפארת partent 8 rayons – dont le 26ème Sentier- formant une combinaison semblable au Mandala tibétain. G. Jung considère que le Mandala est un outil de recherche du Soi, processus qu'il appelle l'individuation. Il est important de dévoiler le language des symboles et d'en faire ressortir les correspondances et mettre en évidence la cohésion de l'Univers sous tous ses aspects.

 Les vibrations de Hod/הוד circulent sur le 26ème Sentier et s'entrecroisentdans un incessant va-et-vient avec celles de Tiphereth/תפארת . Situé sur la colonne du milieu ,Tiphereth/תפארת a la position centrale du Soleil en cosmogonie, du plexus solaire dans le corps humain ; dans le monde des mythes Tiphereth/תפארת est connecté à Apollon.

Le cabaliste Shimon Haveli rapproche le symboles des cartes mineures du Tarot aux Quatre Olam/עולם.

1° Les lames des Deniers/terre pour Asiah/עשיה

2° Les lames des Coupes/eau pourYetzirah/יצירה 

 Les lames des Epées/air pour Beriah/ ברי אה

4° Les lames des Bâton/feu pour Atzilouth/אצילות

 D'autres utilisent les cartes majeures et les placent sur les voies : 22 cartes majeures correspondent à 22 voies, ainsi qu'au 22 lettres

. La 15ème lame « Le Diable » 

Cabbale_Tarot_Le_Diable

est placée sur le Vingt-SixièmeSentier . Un samech/ס figure sur la carte et renforce le message du « Diable » qui représente les attachements qui nous enferment dans des schémas comportementaux. Le signe samech/ס symbolise la fin d'un cycle, sa forme ronde du Samesh/ס représente la roue du destin, constamment en mouvement, le mouvement circulaire,comme l'est Tiphereth/תפארתUne étape au cours de laquelle l’Itinérant affronte les obstacles à sa progression. Dans une perspective d’initiation, le Diable peut être identifié à l’ego. L'idée est de neutraliser le « Diable » en nous et déjouer les tentations de Hod/הוד    le mental- afin d'être réceptif à Tiphereth/תפארת .

Le vocable sod/סוד  Sur la lame XV a pour valeur 70 comme Ayin/עין . Sod/סוד, est l'un des quatre niveaux d'étude du texte biblique : niveau 1° Pshat/פּשּׁטּ - sens littéral 2° Remez/רמז allégorique 3° Derash/דרש interprétation 4° Sod/סוד

 Dans l'A.T. On rencontre Ayin/עין pour œil ou source. Le vocable sod/סוד Sur la lame XV a pour valeur 70 comme Ayin/עין .

signes/אותיות Zein/ז a valeur 7, Ayin/עין valeur 70, Nun final/ן valeur 700,

Image

chiffres symboliques du processus : « 7 le Zein/ז ouverture sur tous les possibles possibles, a sa source et sa vision en 70 Ayin/עין  (l'oeil /source ) Il est exalté en 700 Nun final/ן en tant que «  indétermination cosmique en dehors de toute fixation »

C'est aux abords d'une source que Rebecca rencontre l'homme qui la désigne comme future épouse d'Isaac, fils de Sarah et Abraham. 

la source

A partir du couple Rebecca/Isaac se dessine la généalogie biblique des douze tribus d'Israël, en donnant naissance à deux jumeaux Esaü et Jacob. Pour Georges Lahy, Le signe « Capricorne » est Jacob si on se réfère un passage Genèse 27-166 de la peau des chevreaux, elle enveloppa ses mains et la surface lisse de son cou, » . Êsau et Jacob sont les deux forces contraires du 26ème Sentier défini par Hod/ הוד etTiphereth/תפארת .

 . Les voies sont donc soumises aux deux pôles qui les délimitent :Hod/ הוד et Tiphereth/תפארתL’ascension sur le 26ème Sentier modifie la conscience intellectuelle de Hod/הוד en conscience intuitive et lumineuse de Tiphereth/תפארתEden Gray (9 juin 1901- 14 janvier 1999), dans un chapitre de son livre «  A complete guide to the Tarot » fait correspondre le 26ème Sentier au signe du capricorne.  On dit que les natifs du Capricorne sont souvent terrible de lucidité, doublé d’une dimension spirituelle, ce qui caractérise les qualités requises pour parcourir le Vingt-Sixième Sentier.

Le mythe rattaché au 26ème Sentier est évoqué dans le Lévitique : chargé de tous les péchés, il subit l'épreuve du bannissement. Le message est que l'itinérant doit reconnaître en soi ses propres fautes et les endosser lorsqu'il entre en Beriah/ בריאה 

___________________________________________________________________

 

Six voies ont été explorées dans les précédents chapitres*.

   Chapitre 1  - 32ème relie Malkout /מלכות  à Yesod/ יםוד                  

 - Chapitre 2 - 31ème relie Malkout /מלכות    à Hod/ הוד         

 - Chapitre 3 - 30ème  relie Yesod/ יםוד  à Hod/ הוד

- Chapitre 4 - 29ème relie Malkout /מלכות  à Netzah/נצח

- Chapitre 5 - 28ème relie Yesiod/יםוד à Netzah/נצח

- Chapitre 6 - 27ème : relie Hod/הוד  à Netzah/נצח

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bibliographie :

 Mythologie grecque et romaine » P. Commelin France Loisirs 1986.

Dictionnaire encyclopédique de la Kabbale de Georges Lahy 

 Sepher Yezirah

 L'arbre de Vie – Introduction à la Cabale de Z'ev ben Shimon Halevi

 Les grand courants de la mystiques juive _ Gershom Scholem

 La Kabbale et sa symbolique Gershom Scholem

 

 

Posté par mfurcajg à 20:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Mythes et symboles - le 25ème sentier de la sagesse

Sept voies ont été explorées dans les précédents chapitres.*
LES SENTIERS

L'activation des lettres de l'alphabet hébraïque et l'étude progressive des sephiroth/ספירות ouvrent la voie vers les Mondes supérieurs. Au cours des méditations, les noeuds qui font obstacle à l'influe d'énergie se délient. 

 Le Vingt-Cinquième Sentier relie Yesiod/יםוד à Tiphereth//תפארת    sur la colonne du milieu et traverse le 27ème Sentier qui  relie Hod/הוד et Netzah/נצח

Le quadrilatère Hod/ הוד Guebourah/גבורה –Chesed/חסד Netzah/נצח , encadre le Monde de la Création/עולם בריה

Tiphereth/תפארת  est le sommet commun de deux triangles symétriques dont les bases sont Hod/הוד Guebourah/גבורה  face à Netzah/נצח Hesed/חסד  

  Tiphereth/תפארת se situe sur la colonne du milieu, au centre de l’Arbre de Vie. A ce point se maintient l'éqilibre des énergies traversant la structure. A l’approche de Tiphereth/תפארת, sur le 25ème Sentier, les premières lueurs de conscience supérieure permettent une meilleure compréhension du mental. Par la pratique de la méditation, l’Itinérant harmonise ses énergies, dépassent les contradictions de sa personnalité. Les émotions s’épurent, l’intelligence s’élargit, la connaissance intuitive du Moi intime s’approfondit. Appliqué au corps humain, Tiphereth/תפארת correspond au plexus solaire.

 Selon les études jungiennes, outre des réminiscences individuelles, coexistent des thèmes de légendes, certains motifs de folklore  émanant des couches profondes de l'inconscient, d'où le concept d '»archétypes », ou potentialités phychiques formatives dont les représentations sont les symboles. .  Le monde a besoin de rêves, d'imagination , de beauté. Le livre 'Le Cantique des Cantiques » illustre le 25ème Sentier qui relie yesod/יםוד à Tiphereth/תפארת ,  Le 25ème Sentier situées sur la colonne du milieu , la colonne de l'harmonie croise le 27ème et entre dans Monde de la Création/עולם בריה.

 La Lame du Tarot rencontrée sur le Vingt-Cinquième Sentier est « La Tempérance » .Un ange verse les eaux de vie d’un vase en argent dans un vase en or . C’est ainsi qu’au cours d’une méditation sur le Vingt-Cinquième Sentier, l’énergie du méditant circule entre les deux Séphiroth de la colonne du milieu.

la tempérance

 Le signe astrologique du Sagittaire est attribué au Vingt-Cinquième Sentier. Le Sagittaire est représenté par un Centaure qui tend un arc, prêt à tirer une flèche. L’image à une valeur double. Les quatre sabots du cheval reposent sur la terre où ils puisent leur force. Ainsi, l’Itinérant ne perdra pas de vue son côté animal dans lequel il puise sa force physique, tout en se projetant vers les sphères supérieures dans lesquelles réside son univers spirituel. En astrologie la signification du Sagittaire est la communication avec des régions très éloignées ce qui implique un élargissement d’une conscience qui ne se donne pas de limite.

La lettre que l’Itinérant rencontre sur le Vingt-Cinquième Sentier est Samesh/ם - Samesh/Vav/samesh/ם ו ם cheval , symboles des énergies archaïques résidant dans Yesod/יםוד, l’univers mental résidence de l'inconscient. En remontant sur Tiphereth/תפארת , l’Itinérant se rend capable de maîtriser les instincts et de manier les rênes, comme illustré par le Chariot, afin de conduire ses énergies vers ses plus hautes conquêtes2. Après avoir exploré ses tendances passionnelles en Yesod/יםוד puis épuré ses énergies au cours de son acheminement sur le Vingt-Cinquième Sentier, l’Itinérant est capable de procéder à son ascension vers Tiphereth/תפארת .

NOUVEL ALPABET

Considérant la colonne des Unités (le Monde des principes) Vav a valeur 6, Samesh valeur 60 (Plan des dizaines de l'Incarnation) Mem final  valeur 600 (Plan cosmique)

SOD

 

 Vaw-Sâmesh-Mem (final) 6.60.600 -  vaw (6) est l'agent fécondant mâle, Sâmesh (60) est femelle . Le Mem final est l'expression cosmique de la fertilité. 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Exploré dans les précédents chapitres : 

 Chapitre 1  - 32ème relie Malkout /מלכות  à Yesod/ יםוד                  

- Chapitre 2 - 31ème relie Malkout /מלכות    à Hod/ הוד                                                 

 - Chapitre 3 - 30ème  relie Yesod/ יםוד  à Hod/ הוד

- Chapitre 4 - 29ème relie Malkout /מלכות  à Netzah/נצח

- Chapitre 5 - 28ème relie Yesiod/יםוד à Netzah/נצח

- Chapitre 6 - 27ème : relie Hod/הוד  à Netzah/נצח

Chapitre 7 - 26ème: relie  Yesiod/ יםוד à Tiphereth/תפארת

Posté par mfurcajg à 20:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 décembre 2017

31ème Sentier de la Sagesse

  Selon le Sepher Yezirah/ספרֹיצירה  » le livre de la Création », un éclair lumineux, sorti du néant, circulerait à travers « Dix Sephiroth/ספירות » ,indissociables et en résonance ; chaque espace sépirotique contient des parcelles de tous les autres. La structure propose un système cohérent de l'Univers, qui serait une Voie d''éducation de l'esprit, en accord avec la psychologie humaine.
cabale11-e1276164289554

Il est loisible à l'individu de commencer à gravir les étapes de la réalisation de soi, et d'amorcer son retour ascendant. Pour Jung, la structure équivaut à un mandala (2). L' Itinérant, en méditant sur les Sephiroth/סּפירות et les Sentiers, dynamise et rétablit en lui-même les connections d'énergie, élevant ainsi son niveau de conscience.

  L'itinérant prend pied en  Malkouth/ מלכות -le Royaume- lieu d'incarnation physique.  Monde de l'action : des faits et des phénomènes - Ölam Assiah/ עולם  עשיח et son unique Sephira :  Malkouth/מלכות . -  Il commence sa progression vers  Yesod/יםוד sur le 32ème Sentier (voir Chapitre 1)

 - Le 31 ème Sentier connectMalkout /מלכות  à  Hod/הוד. 

 Hod/הוד, symbolise les aspects concrets de la psychée, : la science, l'activité intellectuelle et innovante, l'analyse et la compréhension théorique. Mentionnées 24 fois dans l'AT, le terme הוד  est traduit part  : majesté, splendeur, gloire, honneur, toujours en référence à Dieu sauf de rares exceptions comme Chronique 29 :25 « Le Seigneur exalta très haut Salomon aux yeux de tout Israël et lui donna la gloire d'une royauté comme il n'y en avait pas eu avant lui aucun roi en Israël ».

Gershom Scholem* est de ceux pour qui la pensée kabbalistique n'est pas opposée au monde des mythes.  Certains cabalistes ont rapproché les symboles séphirotiques des mythologies gréco-romaines, associant Hod/הוד à Mercure, Yesod/׳סוד, à la lune, Malkouth/מלכות à la terre. Je me sens particulièrement concernée par Hod/הוד; le caractère mercurien est perceptible dans mon parcours de vie ; son influence m'a dotée d'une intelligence versatile. Chercher des données, les transmettre, puis repartir en requête, une activité cérébrale qui me caractérise.

Un mythe grec  est attaché au 31ème Sentier : Héphaïstos, (vulcain), Dieu du feu, et des métaux était forgeron et expert dans l'art de façonner des bijoux. Pour être tombé de l'Olympe, Héphaïstos avait une parfaite connaissance du Monde tellurique.

  Le 31ème Sentier pénètre dans le "Monde de la Formation" Yezirah /יצירה  du verbe "fonder" .  Olam Ha'Yetzirah/ עולם יצירה  délimité par le triangle Yesod/׳סוד, Netzah/נצח, Hod/הוד. Les trois Sephiroth réalisent l'équilibre entre intuitions/Yesod/׳סוד, logique/Hod/הוד et émotions/Netzah/נצח

assiah

  Dans le « Sepher Yezirah » , un ouvrage très ancien de cosmogonie kabbalistique, les lettres hébraïques ont un rôle créateur dans le surgissement de l'Univers, représenté par la structure séphirothique . Viennent en tête « trois lettres mères » 

aleph/א qui correspond à l'airshin

mem/מ qui correspond à l'eau 

shin/ש  qui corresond au feu.

  Sur le 31ème Sentier, Shin /ש  s'impose et dynamise la Voie vers Hod./הוד. Shin est dans le mot feu "esh"/אש .jugement

Les Tarots, dont l'origine remonte au Moyen-âge, présentent un intérêt en relation avec les Sentiers et les lettres hébraïques..

 Considérant les lames majeures,   Le Jugement »  est affectée au 31ème Sentier. La sortie du carcan terrestre.'

. _______________________________________________________________

1.Gershom Scholem - "Les grands courants de la mystique juive"

  1. Le cabbaliste Shimon Halevi analyse dans le détail les séries des cartes mineures (L'Arbre de Vie - Albin Michel 1997)  

 Voies explorées dans les  autres chapitres- 

 - Chap 1.  32ème Sentier relie Malkout /מלכות  à Yesod/יםוד 

 - Chap 3 - 30ème  relie Yesod//יםוד  à Hod/הודassiah

 - Chap 4 - 29ème  relie Malkout /מלכות  à Netzah/נצח

 - Chap 5 - 28ème  relie Yesiod/יםוד à Netzah/נצח

- Chap 6 - 27ème relie Hod/הוד  à Netzah/נצח

- Chap 7 - 26ème relie  Hod/הוד à Tiphered

 

 

                                                                                                               

 

 

 

 

 

 

Posté par mfurcajg à 20:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 décembre 2018

Mythes et Symboles - Le 24ème Sentier de la Sagesse

 La kabbale des Sephiroth/ספרות  fut élaborée par Isaac l'Aveugle 1160-1235  en un système  de réceptacles ou ספרות, de densité variable suivant qu'ils  se trouvent plus ou moins éloignés de sa Source "Ein Sof"/איןֿסוף,  lequel offrirait un chemin rendant possible de concevoir un lien entre le  divin  et notre monde matériel. Autrement dit :  accéder au plus haut niveau d'expression divine par l'étude de Ses Attributs.  

EN SOF

 l'Initié,"Etre en devenir"entreprend sa progression sur les Sentiers.

 Sur La colonne de droite de haut en bas s'échelonnent  : Hokhmah/חכמה- Chesed/חסד- Netsah/נצח  de polarité masculine et positive. Sur la colonne de gauche, s'échelonnnent Bina/בינה, Gevurah/גבורה, Hod/הוד.  de  polarité féminine et négative. Sur la colonne centrale s'échelonnent Kether/כתר au sommet, Tifereth/תפארת au centre, Yesod/יסוד- Malkuth/מלכות.

  Dans une démarche ascensionnelle, l'Initié approfondit le sens des  Sephiroth/ספרות , et  médite sur les voies qui les relient. Le 24ème Sentier 

un autre arbre

s'imprègne des attributs de Netzah/נצח  et Tiphereth/תפארת; Il est partie intégrante de la triade Netzah/נצח- Tiephreth/תפארת- Chesed/חםד du Monde de la Création olam habriah/עולםִ הבריה. Le flux d'énergie DIVINE circule autour de ces trois Sephiroth/ספרות 

arbre en couleur

 L’univers est gouverné par les deux principes antagonistes masculin et féminin, positif et négatif, émissif et réceptif. Tifereth/תפארת au centre de l’Arbre de Vie est le médiateur qui met en harmonie la Miséricorde et le Jugement. Dans le psychisme humain, Tifereth/תפארת est le Moi, la partie essentielle de l’individu.  Sur le parcours du 24ème Sentier, l'Initié oeuvre à la clarification et la régénération de son mental, procède à l'ouverture de son esprit afin d'accueillir de nouveaux niveaux de conscience. Il se libère de ses vieux ressentiments pour une attitude compassionnelle envers toutes créatures vivantes et l’ensemble de la nature.

Le rouleau d'Esther  est un mythe illustrant le 24ème Sentier. Esther, d'une grande beauté, fut choisit par le roi Xerxès 1er comme deuxième épouse. Grâce à son influence, elle sauve le peuple juif voué à l'extermination.  Compassion, miséricorde et beauté sont les attributs attachés à la triade Netzah/נצח- Tiephreth/תפארת- Chesed/חםד. Les juifs célèbrent cette épopée en mars lors de la fête de Pourim, du mot "capar / כפר pardonner-

A chaque Voie correspond l'une des vingt-deux lettres de l'alphabet hébreux. Comme si la divinité, à travers la langue hébraïque, signalait sa présence à l’œuvre dans le monde.Certains initiés associent le 24ème Sentier à la lettre NUN, clef symbolique de la Voie. NOUNLe nun est le mot araméen signifiant poisson, abondance et fertilité. Sa valeur numérique 50 - "plan de l'incarnation" est en résonance avec -5  "Monde des Principes" Kaph finale -500 -"Plan cosmique" .

NePheSh’, « Ame, cœur, »/נפש   

Neshama "âme, vie" /נשמא 

Z'ev ben Simon Halevi * note que le jeu des 22 lames majeures du tarots constitue également un système en relation avec les Sentiers. Dans notre progression le long des voies, nous arrivons à la lame 13 qui nous enseigne de laisser expirer nos vieux schémas mentaux car nous abordons un nouveau cycle. Continuons à nous concentrer sur le 24ème Sentier afin d'opérer notre tranformation et ne négligeons pas l'aide que peut nous apporter la lame 13. Loin de nous effrayer, elle est perspective de renaissance accompagnée d'une remise en question de ce qui nous apparaissait essentiel. Elle nous invite à nous détacher d’une partie de notre passé pour continuer notre ascension vers le futur sans retomber dans les sphères inférieures. 

CARTE 13

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

 Voies ont été explorées dans les précédents chapitres.

 -   Chapitre 1  - 32ème (8/6/15) reliant Malkout /מלכות  à Yesod/ יםוד                  

- Chapitre 2 - 31ème (7/9/15) reliant Malkout /מלכות    à Hod/ הוד                                                 

 - Chapitre 3 - 30ème (27/11/15) reliant Yesod/  יםוד  à Hod/ הוד

- Chapitre 4 - 29ème  (27/04/16) reliant Malkout /מלכות  à Netzah/נצח

- Chapitre5 - 28ème (09/05/16) relie Yesiod/יםוד  à Netzah/נצח

- Chapitre 6 - 27ème (02/10/16)  : relie Hod/הוד  à Netzah/נצח

- Chapitre 7 - 26ème (23/03/2017) : relie Hod/הוד à Tiphereth/תפארת

  • Chapitre 8 - 25ème (20/08/2017) : relie  Yesod/יםוד à Tiphereth/תפארת



Posté par mfurcajg à 21:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 août 2019

Mythes et symboles : le 23ème Sentier de la Sagesse

Les  Sentiers -ou Voies-  relient les Sephiroth. Ils peuvent être perçus comme des combinaisons de forces, des zones de transition, des canaux d'énergie. Sephiroth et Sentiers sont en constante connection.

Au cours des précédents chapitres, L'initié aura exploré chacun des Sentiers du diagramme, à partir du 32ème,  avant d'aborder le 23ème Sentier qui relie Hod/הוד à Geburah/גבורה, deux pôles placés sur la colonne de la Rigueur.

Arbre_Tarot

le carré 

Le 23ème Sentier est un des quatre côtés du quadrilataire Briahבריאה - de la  racine   ברא créer . Briah/ בריאה est la dimension kabbalistique dans laquelle émerge l’expression de l’homme dans l'univers de la Création. Il est l'organisateur de notre potentiel créateur et le modérateur de nos émotions.

 Genesis 1:1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.

  Geburah/גבורה pour Georges Lahy*est sévérité, rigueur. L'énergie Geburah/גבורה livrée à elle-même, deviendrait une puissance brutale et destructrice, si cette force n'était pas équilibrée par les qualités de Hod/הוד .

Le 23ème Sentier s'imprègne des attributs  de  Hod/הוד et de Geburah/גבורה . il est la base d'un triangle dont le sommet est Tipheret/תפארת. Situé sur le pilier central, pilier de l'équilibre, Tipheret/תפארת est conscience, harmonie entre force et forme.

 Genèse 18/20 : Adonaï prend acte du péché très lourd de Sodome et Gomorrhe - Genesis 18:23 il (Abraham) s'approcha et dit: «Vas-tu vraiment supprimer le juste avec le coupable?" il plaide pour sauver la ville au nom de cinquante justes qui s'y trouveraient et même moins : quarante cinq, ou quarante ou trentre et peut-être dix.

 La lettre MEM. est associée au 23 Sentier.Mem est l’initiale des mots Mi/מי  etMah/מה -  le Qui et le Quoi –le questionnement. MEM est le symbole de l’eau – cette lettre ouvre et ferme le mot Mayim qui signifie "eau "…symbole de l’écoulement de la vie et de la Sagesse Divine. Mayim/מים symbolise lamère, la fertilité, tout ce qui est fécond et formateur.

alphabet coloré

  Sur la colonne des unités Daleth/דלת a valeur 4 symbole du carré. La croisée d'un méridien et d'un parallèle divise la terre en en quatre secteurs. Le 4 est en résonnance avec 40, valeur de Mem , chiffre  présent dans la Genèse. Lors du déluge, au temps de Noé, il y eu 40 jours et nuits de pluie. Ensuite , il s'écoule encore 40 jours avant que Noé ouvre la porte pour libérer le corbeau puis la colombe. Mem/מ  valeur 40 est la fertilité, ce qui est fécond et formateur. Le chiffre 400 correspondant à tâv/ת  multiple de cent est le développeent exalté des archétypes dans le cosmos.n au-delà du temps humain.

Genèse 15 - 23-15

TOB Genesis 23:15 «Mon seigneur, écoute-moi. Une terre de quatre cents sicles d'argent, qu'est-ce entre toi et moi? Ta morte, ensevelis-la!»

 Les 22 lames majeures du Tarot divinatoire peuvnt être mises en relations avec les Sentiers. Le symbolisme du "Pendu" illustre la voie 23 et renforce les attributs qui la définit. l s'agit d'une séquence d'attente et de réflexion qui pourrait âtre interpétée comme une période de blocage. Ce qui ressemble à de l'impassibilité cache une activité intérieure visant à faire

le-pendu1

coopérer Hod/הוד -Mercure et Geburah/גבורה- Mars et  créer un climat propice pour recevoir les émanations des sphères supérieures.

 Il est intéressant de relever des exemples dans son comportement au cours duquel  la triade verticale Hod/הוד / Geburah/גבורה/  Tipheret/תפארת   coopèrent harmonieusement