Nombre de ceux qui utilisent l'Arbre pour leur développement personnel procèdent à une étude progressive des Vingt-Deux Sentiers reliant les DIX  espaces séphirotiques échelonnés verticalement le long de trois colonnes. 

 

Le  30ème Sentier relie -Yesod/יסוד à Hod/הוד,  

Formant un triangle dont les trois côtés sont les 32ème, 31ème et 30ème sentiers reliant la 10ème Sephira/ספירה  Malkhout/מלכות  - La 9ème Yesod/יסוד et  la 8ème/ Hod/-              

arbre (1)

A ce point de notre progression, il nous est donné de puiser dans les énergies qui circulent dans cet espace,  pour mieux ajuster nos décisions : Malkhout/מלכות énergies telluriques, Hod/הוד force maîtrisante, Yesod/יסוד  imagination, facteur de créativité. 

Hod/הוד  lié à la planète Mercure favorise la communication avec le monde extérieur. On lui attribue l’activité intellectuelle comme la littérature, la science et également le commerce.  Hod/הוד soumet la nature instinctive, les débordements d'émotions au service de l'esprit tandis que Yesod/יסוד est le domaine de l'intuition, avant l'intervention du mental. En Yesod/ יסוד réside l’inconscient, à propos duquel Jung a forgé le terme d’Archétype.L'exploration du Trentième Sentier développe notre intuition et dynamise les processus psychiques.

Le 3Oème Sentier est riche en mythes et symboles :

 Le mythe perse de Mithra, dieu du Soleil, est attaché au Trentième SentierLe rite consistait à sacrifier un taureau pour assurer la fécondité de la terre. Le culte de Mithra tend à faire triompher l’Esprit sur les passions primitives et incontrôlées et permettre ainsi un contrôle de soi pour une organisation méthodique de la vie active dans la société.

 

GOYA

Dans un Essai,  « Deux secrets pour une Espagne" Dominique Aubier  consacre la première partie à la tauromachie. Page 15 : »La corrida …. reconnaît dans les forces ennemies toujours opposées l'animalité et l'intelligence, celle-ci devant tuer celle-là pour le simple droit d'être ce qu'elle est, une supériorité. »

 La lame de Tarot affectée au Trentième Sentier est « Le Soleil » XIXème de la série.

soleil

 Cette lame illustre les pouvoirs du 30ème Sentier : une averse dorée tombant du Soleil sur deux enfants presque nus. Ceci représente le déversement des forces de vie et de lumière sur l’Itinérant. En effet, le soleil nous révèle la réalité des choses, dépouillées des voile de l’illusion. La présence des jumeaux signifie la fusion des contraires car la progrès civilisateur se réalise par l’harmonisation du matériel et du spirituel. Le mur marque la frontière entre le possible et l’inaccessible : dans le cours de notre itinéraire spirituel , nous devons connaître nos limites et veiller à la solidité de notre structure psychique.

  La clef du 30ème Sentier est la lettre Resh/ריש qui symbolise la tête.Les deux hémisphères du cerveau coopèrent comme les deux enfants de la lame XIX.En Guematria, Resh de valeur 200, réduit à 2, exprime la dualité. Le dessin de la lettre Resh /ר est l'image d'une posture d'humilité. C'est dénué d'orgueil que l'Itinérant progresse sur le parcours de Resh/ריש,  le 30ème Sentier.

L'alphabet hébreux ou Othioth est disposé en trois lignes horizontales. Les  Othioth/אותיות  ont chacune une forme et correspond à un nombre suivant sa place, Elles sont l'image de forces créatrices s'étageant sur les trois niveaux qui nous intéressent en rapport avec  Resh/רּיּשׁ.

Dans la ligne des unités:  la lettre Beith/בית  valeur  2 archétype de toutes les demeures,  de tous les contenants. Le Monde tangible. Le livre de la Genèse commence par Bereshit/בראשית

-Dans la colonne des dizaines: la lettre  Kaf/כף  valeur 20,  la paume de la main qui reçoit. Le Monde de l'incarnation.

-Dans la colonne des centaines: la lettre Resh/רּיּשׁ   valeur 200, le contenant cosmique de toutes exitences. Resh/רּיּשׁ c'est aussi le commencement, le renouvellement des choses. 

Plus que des lettres, les Othioth/אותיות sont des signes qui condensent l'énergie divine à divers degrés. Ils ont valeur de symboles enfouis en chacun de nous et dont la signification ne peut nous être dévoilés sans de profondes investigations intérieures sachant que le symbole a une nature double : le visible et  l'invisible, du concret et de l'abstrait, du conscient et de l'inconscient. Notre niveau de conscience  peine à se dépasser. "Il est donc nécessaire de garder une constancte réceptivité de manière à favoriser son expansion". 

NOUVEL ALPABET

____________________________________

 Voies explorées dans les  autres chapitres- 

  -  Chap 1.  32ème Sentier relie Malkout /מלכות  à Yesod/יםוד 

  -  Chap 2   31ème relier Malkout /מלכות à Hod/הוד

  -  Chap 4 - 29ème  relie Malkout /מלכות  à Netzah/נצח

  -  Chap 5 - 28ème  relie Yesiod/יםוד à Netzah/נצח

 Chap 6 - 27ème relie Hod/הוד  à Netzah/נצח

 -  Chap 7 - 26ème relie  Hod/הוד à Tiphered

 -----------------------------------------------------------------------------------------

 Sources

Mythologie grecque et romaine » P. Commelin France Loisirs 1986.

"Dictionnaire encyclopédique de la Kabbale" et "Kabbale extatique" de Georges Lahy 

Sepher Yezirah

L'arbre de Vie – Introduction à la Cabale de Z'ev ben Shimon Halevi

Les grand courants de la mystiques juive _ Gershom Scholem

La Kabbale et sa symbolique Gershom Scholem