L'Arbre des  Sephiroth est un concept représenté par une structure verticale, symbole d'une entité spirituelle dont les DIX sphères s'échelonnent depuis « la couronne » Kether /כתר  jusqu' au" Royaume "    Malkhout/מלכות

 Les trois premiers chapitres ont exploré trois Sentiers :

 - chapitre 1 - 32ème (28/06/2015) relie Malkout /מלכות  à Yesod/ יםוד

- chapitre 2 - 31ème (07/10/2015) relie Malkout /מלכות  à Hod/ הוד

- chapitre 3 - 30ème  (27/11/2015) relie Yesod/ יםוד   à Hod/ הוד

  Le 29ème Sentier relie Malkout /מלכות   à  Netzah/נצח

Malkhout /מלכות situé la pointe d'un triangle inversé, occupe la sphère Assiah/עשיה,  le Monde de la matérialité et de l'action. 

 

Yetzirahיצ׳רה , le monde de la formation, est inclut dans triangle , pointe en bas, Yesodיםוד Hodהוד Netzah/נצח -

 Hod/ הוד sur la colonne de Rigueur est la sphère où le mental se manifeste. Hod/ הוד exerce un contrôle sur Netzah/נצח réalisant un juste équilibre entre l’instinct et la raison, tandis que  Yesod/ יםוד est le pivot psychique engrangeant les schémas de comportements qui prennent forme au niveau des Sephiroth/ ספירות du triangle Malkout/Hod/Netzach. Le 29ème Sentier est un côté du triangle dont les sommets sont Malkhout/מלכות - Yesodיםוד - Netzah/נצח . Les énergies qui circulent dans cette triade reçoivent l'influence de Netzah/נצח - centre des émotions, du désir, fortement amplifiés par  Yesodיםוד, foyer de l'imagination.

 Netzah/נצח est assimilé à la planète Vénus qui, en astrologie, incarne l’attraction instinctive, le sentiment, l’amour, la sympathie, l’harmonie. C’est l’astre de l’art et de l’acuité sensorielle, du plaisir ; toutes ces qualités sont celles de Netzah/נצח . Le mythe grec fait de Vénus une divinité à la fois céleste et marine. Elle est fille de la lune et sœur du soleil.  Dans toutes les mythologies, Vénus apparaît comme un type achevé de la beauté et du pouvoir féminins. Dans le culte de Vénus, si répandu en Grèce antique, se mêle pourtant des pratiques superstitieuses, quelque fois impures et déréglées, qui ne sont pas sans avoir quelque analogie avec le culte d’Isis en Egypte et d’Astarté des Phéniciens. On ne peut passer sous silence une créature issue d’anciennes croyances mésopotamiennes : Lillith*, figure anthropomorphe de la féminité  qui s’est diversifiée jusque sur le continent européen, sous des noms aussi divers que Mélusine, vouivre, et d’autres aussi effrayants que striges, sirènes, harpies.

 La lame du Tarot affectée au Vingt-Neuvième Sentier est   La Lune. Le symbolisme de cette lame évoque la lente évolution de l’Etre humain émergeant des eaux saumâtres. Les tours sont les pôles opposés de la manifestation (yin et yang), le chien et le loup, l’aspect sauvage et domestiqué d’une même espèce. Ici les facultés féminines se réveillent avant la raison masculine. 

lune

 La clef du Vingt-Neuvième Sentier est la lettre Qoph 
dont le tracé évoque la nuque surplombant la colonne vertébrale. La relation intime entre la partie postérieure de la tête et la coordination physique du corps est régit dans Netzah/נצח
 -  ce qui nous amène à évoquer le Yoga,  des postures physiques associées avec le souffle purifie l'énergie vitale qui circule le long de la colonne vertébrale. Le travail de purification entreprit par l'adepte déclenche un processus de transformation. Le glyphe fait penser à une hache : de la manière dont nous nous servons de l'outil pour le bien ou pour le mal déprendra notre progression vers les prochaines étapes. 

  

 

Le 29 ajouté au chiffre 18 (La Lune) nous amène à la 11ème lame du Tarot, la FORCE. La maîtrise des instincts, la canalisation des énergies instinctuelles éviteront bien des égarements aux Itinérants que nous sommes.  à l’occasion de notre parcours sur le Vingt-Neuvième Sentier, nous allons nous relier à Netzah/נצח le Monde des sensations corporelles,  du plaisir, de la sensibilité esthétique, de l’intuition des harmonies.

L'alphabet se présente par trois colonnes : 

- La colonne des Principes avec Aleph/1     symbole de l'indivisible.

- La colonne des de l'incarnation avec Iod/10 , archétype des retournements.

- La colonne des nombres cosmiques  avec Qôf/100, le signe des transformation


Image

                       

_________________________________________________________________________________      

 

ibliographie :

Dictionnaire encyclopédique de la Kabbale de Georges Lahy 

Sepher Yezirah

L'arbre de Vie – Introduction à la Cabale de Z'ev ben Shimon Halevi

Les grand courants de la mystiques juive _ Gershom Scholem - La Kabbale et sa symbolique Gershom Scholem