Chapitre précédent

- Chap. 1 - 32ème (28/6/15) relie  Malkout /מלכות à Yesod/יםוד                        

assiah

- Chap.2 - 31ème (27/9/15) relie Malkout /מלכות  à  Hod/הוד

- Chap.3 - 30ème (27/11/15) relie Yesod/  יםוד  à Hod/  הוד

-Chap.4 - 29ème (27/04/16) relie Malkout /מלכות  à  Netzah//נצח

 

Le Vingt-Huitième Sentier relie Yesod/יםוד à Netzah/נצח

 En méditant sur le Vingt-Huitième Sentier, l'esprit s'imprègne des forces de l'imagination créatrice qui, émanant de  Yesod/יםוד se déversent en Netzah/נצח. Le parcours sur ce Sentier – à pratiquer dans les deux sens- stimule l'inspiration artistique et induit au culte de la nature. L'ouverture de la conscience permet de saisir le potentiel créateur que nous avons à mettre en oeuvre. Une parfaite réceptivité est l'attitude essentielle pour s'imprégner des vibrations subtiles de Netzah/נצח.

Le 28ème Sentier est un côté du triangle dont les sommets sont, sur la colonne du milieu Malkout /מלכות et Yesod/יםוד sur la colonne de la miséricorde, Netzah/נצח, formant  une sphère où circulent les vibrations  de l'émotionnel qui imprègne notre coeur, colorées  des fantasmes de Yesod/יםוד .

 Les aspects symboliques des Sephiroth/ספירות sont riches en interprétations, correspondances et analogies se rapportant à l'expérience humaine, aux légendes et aux mythes.

 On rattache le Vingt- huitième Sentier aux récits qui tournent autour de la Quête du Graal. Les preux chevaliers partent à la recherche du Graal qui rend immortels. préserve de la vieillesse et de la maladie. Quête de l'inaccessible. De même que les chevaliers errants parcourant les terres reçoivent les effets des lieux qu'ils traversent, de même,  en méditant le long des Sentiers de l'Arbre de Vie, nous réactivons nos énergies par l’effet vibratoire des Sephiroth/ספירות

 Pour les kabbalistes, les Dix Sephiroth/ ספירותsont les symboles essentiels de la vie divine  : manifestation des attributs d'une entité divine se déversant à travers l'Arbre de vie. Remonter le flux, c'est s'en réattribuer progressivement l'essence. 

LES ETOILES

L'arcane du Tarot affectée au Vingt-Huitième Sentier est "L'étoile", figure féminine symbolisant la Nature. L'étang est la conscience universelle, réservoir de substance mentale cosmique qui se met à vibrer lors des méditations, comme ruisselle les filets d'eau se déversant des amphores. Le climat du Vingt-Huitième Sentier est celui du “  Verseau  » dont les natifs ont le sens aiguë d’appartenance à l’Universel. Ici, une attitude parfaitement réceptive est de rigueur, nous aiguisons nos perceptions, maîtrisons nos émotions et laissons remonter à notre conscience les intuitions issues de notre inconscient.

 La lettre hébraïque rencontrée sur le Vingt-Huitième Sentier est Tzadé/צ .

TZADE

De nombreux chercheurs donnent à Tzadé/צ  le sens de "harpon" ou "hameçon", avec lequel l'Itinérant va sonder les eaux profondes de son inconscient et ramener à soi des aspects de sa face cachée. La valeur 90 de Tzadé/צ   réduit à 9 nous ramène à la cate IX, «  l'Ermite  » dont le sens symbolique est une pose avant l'étape suivante. Le 28 (28ème Sentier) ajouté au chiffre 17 (L’étoile) 45, est ramené à 9  : " l’Ermite" 

l'ermiteNetzach/נצח est une borne, limite du Monde de la Formation Yetzirah/יצ׳רה, comme le Neuf est une étape, un premier accomplissement en même temps que l’impulsion pour un nouveau chemin. l'Ermite lève haut sa lanterne pour voir en-dessous de lui le chemin déjà parcouru. Il ne perd pas le contact avec son point de départ. Il est confiant dans son ETOILE (lame XVII) qui est sa capacité naturelle à se diriger.

Tzadé/צ valeur 90 figure dans la colonne des dizaines, le Plan de l'incarnation, alors que Teith/ט valeur 9 est du Monde des Principes, et Tzadé final ץ / 900, est du Plan cosmique. 9.90.900 dont je note une interprétation kabbalistique "Ces idéogrammes sont une progression ascendante depuis l'archétype de la femelle priumitive jusqu'à celui du féminin transfiguré dans les symboles tels que Mère-De-Dieu, Notre(Dame, etc. 

ALPHABET SACRE

---------------------------------------

Bibliographie : 

Mythologie grecque et romaine » P. Commelin France Loisirs 1986.

 Dictionnaire encyclopédique de la Kabbale de Georges Lahy 

 Sepher Yezirah

 L'arbre de Vie – Introduction à la Cabale de Z'ev ben Shimon Halevi

 Les grand courants de la mystiques juive _ Gershom Scholem

 La Kabbale et sa symbolique Gershom Scholem

 

 Dicta.et.Françoise, publié chez Mercure.de.France en 1982, sous le titre « Mythes et Tarots »