Selon le concept des Sephiroth /ספירות : Dieu sort de sa retraite secrète et manifeste sa puissance sans limite à travers la structure de l'Arbre. Ainsi, les Sephiroth/ספירות sont traversées par l'éclair fulgurant qui, issu de Kéter/כתר, s'opacifie progressivement au cours de sa descente vers Malkout /מלכות .

Pour remonter de Malkout /מלכות  à Kéter/כתרl'itinérant emprunte 22 voies et traverse dix Sephiroth/ספירות.

nouvel arbre

Quatre sphères se superposent verticalement .

Malkout /מלכות du Monde de l'Action Olam/עולם Asiah/עשיהdu verbe « faire' : monde des faits et des phénomènes, le niveau où se déroule notre existence où l'apect matériel pédomine.

Yesod/יםוד  Hod/הוד  Netzah/נצח du Monde de la Formation Olam/עולם Yetzirah/יצירה de la racine יצר former. Dans l'introduction du Sepher /ספר Yezirah/יצירה, on peut lire « Par l'intermédiaire des Trente-deux Sentiers de la Sagesse, la Volonté de ce Dieu UN s'est exprimé pour la formation de l'Univers  par les Dix Sephiroth/ספירות et les Vingt Deux Lettres de l'Alphabet sacré ».

Tiphereth/תפארת Gebourah/גבורה Hesed/חסד sont du Monde de la Création Olam/עולם Beriah/ בריאה de la racine ברא  bara  : Genèse chap. 1 verset 1. « Au commencement, Dieu créa/  ברא le ciel et la terre. « 

Binah/בינח Hochmah/חכמה sont du Monde de l'Emanation Olam/עולם Atzilouth/אצילות terme qui se rapproche étymologiquement de אצל , «  proche »Le Monde de l'Emanation reçoit, par sa proximité avec la Source de lumière l'émanation du phénomène vibratoire supérieure.

Le concept des quatre mondes a été élaboré par un groupe de kabbalistes dits de Safed et adopté par Louria, (Jérusalem 1534Safed 15 juillet 1572), L'Homme y a un rôle à jouer : « il consiste à diriger toute son intention intérieure vers la restauration de l'harmonie originelle

Le Vingt-Sixième Sentier relie Hod/ הוד à Tiphereth/תפארת 

Nous quittons Olam/עולם, Yetzirah/יצירה Monde de la Formation, occupé parYesod/ יםוד - Hod/הוד Netzah/ נצח pour aborder leMonde עולם de la Créationבריאה , un quadrilatère dont le centre esTiphereth/תפארת et le sommet commun de deux triangles symétriques dont les bases sont Hod/הוד   Guebourah/גבורה face à Netzah/נצחHesed/חסד 

 De Tiphereth/תפארת partent 8 rayons – dont le 26ème Sentier- formant une combinaison semblable au Mandala tibétain. G. Jung considère que le Mandala est un outil de recherche du Soi, processus qu'il appelle l'individuation. Il est important de dévoiler le language des symboles et d'en faire ressortir les correspondances et mettre en évidence la cohésion de l'Univers sous tous ses aspects.

 Les vibrations de Hod/הוד circulent sur le 26ème Sentier et s'entrecroisentdans un incessant va-et-vient avec celles de Tiphereth/תפארת . Situé sur la colonne du milieu ,Tiphereth/תפארת a la position centrale du Soleil en cosmogonie, du plexus solaire dans le corps humain ; dans le monde des mythes Tiphereth/תפארת est connecté à Apollon.

Le cabaliste Shimon Haveli rapproche le symboles des cartes mineures du Tarot aux Quatre Olam/עולם.

1° Les lames des Deniers/terre pour Asiah/עשיה

2° Les lames des Coupes/eau pourYetzirah/יצירה 

 Les lames des Epées/air pour Beriah/ ברי אה

4° Les lames des Bâton/feu pour Atzilouth/אצילות

 D'autres utilisent les cartes majeures et les placent sur les voies : 22 cartes majeures correspondent à 22 voies, ainsi qu'au 22 lettres

. La 15ème lame « Le Diable » 

Cabbale_Tarot_Le_Diable

est placée sur le Vingt-SixièmeSentier . Un samech/ס figure sur la carte et renforce le message du « Diable » qui représente les attachements qui nous enferment dans des schémas comportementaux. Le signe samech/ס symbolise la fin d'un cycle, sa forme ronde du Samesh/ס représente la roue du destin, constamment en mouvement, le mouvement circulaire,comme l'est Tiphereth/תפארתUne étape au cours de laquelle l’Itinérant affronte les obstacles à sa progression. Dans une perspective d’initiation, le Diable peut être identifié à l’ego. L'idée est de neutraliser le « Diable » en nous et déjouer les tentations de Hod/הוד    le mental- afin d'être réceptif à Tiphereth/תפארת .

Le vocable sod/סוד  Sur la lame XV a pour valeur 70 comme Ayin/עין . Sod/סוד, est l'un des quatre niveaux d'étude du texte biblique : niveau 1° Pshat/פּשּׁטּ - sens littéral 2° Remez/רמז allégorique 3° Derash/דרש interprétation 4° Sod/סוד

 Dans l'A.T. On rencontre Ayin/עין pour œil ou source. Le vocable sod/סוד Sur la lame XV a pour valeur 70 comme Ayin/עין .

signes/אותיות Zein/ז a valeur 7, Ayin/עין valeur 70, Nun final/ן valeur 700,

Image

chiffres symboliques du processus : « 7 le Zein/ז ouverture sur tous les possibles possibles, a sa source et sa vision en 70 Ayin/עין  (l'oeil /source ) Il est exalté en 700 Nun final/ן en tant que «  indétermination cosmique en dehors de toute fixation »

C'est aux abords d'une source que Rebecca rencontre l'homme qui la désigne comme future épouse d'Isaac, fils de Sarah et Abraham. 

la source

A partir du couple Rebecca/Isaac se dessine la généalogie biblique des douze tribus d'Israël, en donnant naissance à deux jumeaux Esaü et Jacob. Pour Georges Lahy, Le signe « Capricorne » est Jacob si on se réfère un passage Genèse 27-166 de la peau des chevreaux, elle enveloppa ses mains et la surface lisse de son cou, » . Êsau et Jacob sont les deux forces contraires du 26ème Sentier défini par Hod/ הוד etTiphereth/תפארת .

Tiphereth/תפארת . Les voies sont donc soumises aux deux pôles qui les délimitent :Hod/ הוד et Tiphereth/תפארתL’ascension sur le 26ème Sentier modifie la conscience intellectuelle deHod/הוד en conscience intuitive et lumineuse de Tiphereth/תפארתEden Gray (9 juin 1901- 14 janvier 1999), dans un chapitre de son livre «  A complete guide to the Tarot » fait correspondre le 26ème Sentier au signe du capricorne.  On dit que les natifs du Capricorne sont souvent terrible de lucidité, doublé d’une dimension spirituelle, ce qui caractérise les qualités requises pour parcourir le Vingt-Sixième Sentier.

Le mythe rattaché au 26ème Sentier est évoqué dans le Lévitique : chargé de tous les péchés, il subit l'épreuve du bannissement. Le message est que l'itinérant doit reconnaître en soi ses propres fautes et les endosser lorsqu'il entre en Beriah/ בריאה 

___________________________________________________________________

 

Six voies ont été explorées dans les précédents chapitres*.

   Chapitre 1  - 32ème relie Malkout /מלכות  à Yesod/ יםוד                  

 - Chapitre 2 - 31ème relie Malkout /מלכות    à Hod/ הוד         

 - Chapitre 3 - 30ème  relie Yesod/ יםוד  à Hod/ הוד

- Chapitre 4 - 29ème relie Malkout /מלכות  à Netzah/נצח

- Chapitre 5 - 28ème relie Yesiod/יםוד à Netzah/נצח

- Chapitre 6 - 27ème : relie Hod/הוד  à Netzah/נצח

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bibliographie :

 Mythologie grecque et romaine » P. Commelin France Loisirs 1986.

Dictionnaire encyclopédique de la Kabbale de Georges Lahy 

 Sepher Yezirah

 L'arbre de Vie – Introduction à la Cabale de Z'ev ben Shimon Halevi

 Les grand courants de la mystiques juive _ Gershom Scholem

 La Kabbale et sa symbolique Gershom Scholem